Archives pour la catégorie Épanouissement personnel

L’importance du voyage dans le développement personnel

Le mois passé, je vous ai proposé un article invité sur le thème du voyage publié sur notre blog confiance en soi. Meek K. nous propose un nouvel article sur l’importance du voyage dans le développement personnel.

 

Aussi souvent que possible, j’essaye de partir en voyage car je sais que c’est un outil puissant pour le développement personnel. Je suis récemment allé, pour une petite pause, en Italie et depuis que je suis revenu j’ai commencé à me poser des questions en essayant de comprendre comment exactement le voyage m’est-il bénéfique?

Ce que nous allons voir dans ce billet concerne l’importance du voyage dans le développement personnel. Voici ce que j’en pense.

Sans le voyage, vous ne pouvez pas vraiment savoir d’où vous venez

Si vous n’avez pas eu la chance de voyager ne serait-ce qu’une fois, cela peut vous paraître étrange.

Comment le voyage peut-il m’aider à savoir d’où je viens vraiment?

C’est la question que je me suis posé il n’y a pas si longtemps. La réponse que j’ai eu était: « tu verras ». Eh bien! Maintenant je vois. Je me suis rendu compte que nous tous -jusqu’à un certain degré- prenons les choses pour acquis.

Partir pour un pays où les choses basiques de la vie comme la nourriture, l’électricité, le transport, le chauffage ainsi que la sécurité ne sont pas toujours au rendez-vous nous ouvre forcément les yeux.

J’ai vu de mes propres yeux comment les gens luttent en Afrique. Je me suis rendu compte que ma vie est incroyablement confortable comparé à celle des millions de gens qui vivent dans la pauvreté. Le voyage a ouvert mes yeux d’une façon où les médias ne pouvaient pas et depuis j’apprécie ma vie beaucoup plus.

Bien sûr, le voyage peut vous éclairer à propos de tant d’autres choses sur votre environnement, comme les attitudes des gens, le comportement culturel, les différences et j’en passe… Si vous êtes actuellement à la recherche d’une destination pour votre développement personnel, visitez ce site.

Aussi étrange que cela puisse paraître, partir loin vous permettra de mieux comprendre et de mieux découvrir les choses qui ne le sont pas.

 personal_growth2

Voyager nous permet de mieux nous connaître

J’ai voyagé en Espagne l’été dernier avec l’intention d’améliorer mon espagnol. Je me suis attendu à apprendre un peu plus sur cette langue, mais à ma plus grande surprise, j’ai appris beaucoup plus sur moi que sur l’espagnol.

La plupart des gens vivent leur vie dans une routine et une monotonie sans nom leur privant ainsi d’un peu de temps pour la réflexion.

En tant qu’individu cherchant à devenir une meilleure version de nous-mêmes, il est essentiel de faire un recul pour pouvoir mieux évaluer nos forces et nos faiblesses.

Partir dans un endroit inconnu nous révèle qui on est vraiment.

Vous pouvez découvrir que vous êtes plus timides, plus confiants, plus ouverts, plus amicaux ou plus prudents que vous ne le pensez.

Pour ma part, j’ai découvert que je suis parfois présomptueux. Cette découverte m’a aidé à réévaluer la façon dont je ferais face à certaines situations et en conséquence j’ai fait un grand saut en ce qui concerne mes voyages.

Dans cet article, nous avons seulement mentionné 2 grandes lignes sur l’importance du voyage dans le développement personnel, mais je suis certain qu’il y a des centaines ou probablement des milliers d’autres points qui font que le voyage peut vraiment nous aider à grandir.

Restez brancher sur Nomadity et dites nous comment le voyage vous a-t-il aidé dans votre développement personnel.

Meek K.

 

Le lien de site de voyages proposé dans l’article n’engage que son auteur. Si vous voulez vraiment vous développer et revenir au cœur de vous, je vous conseille le voyage de développement personnel dans le désert.

Révolution intérieure

Colibris a interviewé plusieurs personnalité sur le thème ma (r)évolution intérieure.

La seule personne que vous pouvez changer c’est vous. Plutôt que de chercher à transformer le monde, commençons par prendre nos responsabilité et nous transformer nous-même.

image colibri

J’ai beaucoup aimé le témoignage de Frédéric Lopez qui nous ramène à l’essentiel.

Frédéric Lopez : ma (R)évolution intérieure from Mouvement Colibris on Vimeo.

Je vous invite à découvrir les autres entretiens sur le site des Colibris.

Et vous ? Quel est votre (r)évolution intérieure ?

Et si la spiritualité vous conduisait à réaliser vos rêves ?

Qui est Marie-Josée Arel ?

Très jeune, Marie-Josée est attirée par la spiritualité. Après des études en administration et communication, elle entre en communauté religieuse. Elle y vivra pendant 6 ans. Une expérience qui modifie complètement sa vision d’elle-même et de la vie.

À 28 ans, elle quitte la communauté et se retrouve chez sa mère où elle recommence tout à zéro. Elle fait des études en théologie. Et après une expérience comme conseillère en sécurité financière, elle démarre son entreprise Tupperware.

En 2010, elle coécrit avec son amie Julie Vincelette « L’Effet Popcorn ».

Après le succès de celui-ci, Marie-Josée prend goût à l’écriture et écrit son premier essai de spiritualité « Dieu s’en moque. Osez une vie spirituelle épanouissante » qui vient d’être publié en octobre 2013 aux éditions Québec Amérique.

Vous avez également pu la voir en 2011 dans l’émission de télé-réalité française, Secret Story.

Épouse, maman d’un petit garçon, femme d’affaires et auteure, Marie-Josée a choisi pour mission d’aider chacun à laisser sa lumière briller.

« Et si nous laissons notre lumière briller, nous donnons inconsciemment aux autres la permission que leur lumière brille. » Marianne Williamson

Marie-Josée Arel

 

Voici, la retranscription de notre entrevue :

Cindy : Je trouve le titre de ton livre assez audacieux. Tu associes « spiritualité » au mot « excitant ». C’est quoi pour toi une vie spirituelle excitante ? Continuer la lecture de Et si la spiritualité vous conduisait à réaliser vos rêves ? 

La maison qui prend soin de vous

J’ai découvert, il y a quelques jours, une vidéo de  Francis Gendron sur l’écoconstruction.

Un thème qui nous parle beaucoup. Nous rêvons de construire dans quelques années notre petite maison écologique (après avoir voyagé 😉 )

Je suis vraiment admirative devant son travail. Francis a créé le site http://www.solutionera.com et propose des conférences et formations sur les technologies du futur.

Nous espérons pouvoir participer à l’une de ses formations quand nous serons au Québec.

Voici une vidéo d’introduction aux earthships.

Vous trouverez d’autres vidéos sur le site L’ère des solutions.

Le site officiel (en anglais)  http://earthship.com/ 

Nous allons continuer à nous intéresser au sujet et nous reviendrons vers vous avec d’autres infos. Si vous connaissez d’autres initiatives intéressantes dans le domaine de l’écoconstruction, je vous invite à les partager dans les commentaires.

J’avais également envie partager avec vous cette vidéo où Francis partage l’importance de faire passer en premier ce qui est essentiel pour vous (vos rêves, votre mission de vie, vos valeurs).  Un message très inspirant !

Et voici la métaphore des gros cailloux dont Francis parle dans la vidéo. 

« Un jour, un vieux professeur de l’École Nationale d’Administration Publique (ENAP) fut engagé pour donner une formation sur la planification efficace de son temps à un groupe d’une quinzaine de dirigeants de grosses compagnies nord-américaines. Ce cours constituait l’un des 5 ateliers de leur journée de formation.

Le vieux prof n’avait donc qu’une heure pour “faire passer sa matière”.
Debout, devant ce groupe d’élite (qui était prêt à noter tout ce que l’expert allait lui enseigner), le vieux prof les regarda un par un, lentement, puis leur dit : “Nous allons réaliser une expérience”.

De dessous la table qui le séparait de ses élèves, le vieux prof sortit un immense pot de verre de plus de 4 litres qu’il posa délicatement en face de lui. Ensuite, il sortit environ une douzaine de cailloux à peu près gros comme des balles de tennis et les plaça délicatement, un par un, dans le grand pot.

Lorsque le pot fut rempli jusqu’au bord et qu’il fut impossible d’y ajouter un caillou de plus, il leva lentement les yeux vers ses élèves et leur demanda : “Est-ce que ce pot est plein ?”

Tous répondirent : “Oui”.

Il attendit quelques secondes et ajouta : “Vraiment ?”

Alors, il se penche de nouveau et sortit de sous la table un récipient rempli de gravier.
Avec minutie, il versa ce gravier sur les gros cailloux puis brassa légèrement le pot. Les morceaux de gravier s’infiltrèrent entre les cailloux… jusqu’au fond du pot.

Le vieux prof leva à nouveau les yeux vers son auditoire et réitéra sa question : “Est-ce que ce pot est plein ?”

Cette fois, ses brillants élèves commençaient à comprendre son manège. L’un d’eux répondit : “Probablement pas !”. “Bien !” répondit le vieux prof.

Il se pencha de nouveau et cette fois, sortit de sous la table un sac de sable. Avec attention, il versa le sable dans le pot. Le sable alla remplir les espaces entre les gros cailloux et le gravier. Encore une fois, il redemanda : “Est-ce que ce pot est plein ?”

Cette fois, sans hésiter et en choeur, les brillants élèves répondirent : “Non !” “Bien !” répondit le vieux prof.

Et comme s’y attendaient ses prestigieux élèves, il prit le pichet d’eau qui était sur la table et remplit le pot jusqu’à ras bord.

Le vieux prof leva alors les yeux vers son groupe et demanda : “Quelle grande vérité nous démontre cette expérience ?”

Pas fou, le plus audacieux des élèves, songeant au sujet de ce cours, répondit : “Cela démontre que même lorsque l’on croit que notre agenda est complètement rempli, si on le veut vraiment, on peut y ajouter plus de rendez-vous, plus de choses à faire.

‘Non’ répondit le vieux prof. ‘Ce n’est pas cela. La grande vérité que nous démontre cette expérience est la suivante : Si on ne met pas les gros cailloux en premier dans le pot, on ne pourra jamais les faire entrer tous, ensuite’.

Il y eut un profond silence, chacun prenant conscience de l’évidence de ces propos.

Le vieux prof leur dit alors : ‘Quels sont les gros cailloux dans votre vie ? ’
‘Votre santé ? ’ ‘Votre famille ? ’ ‘Vos ami (e) s ? ’ ‘Réaliser vos rêves ? ’
‘Faire ce que vous aimez ? ’ ‘Apprendre ? ’ ‘Défendre une cause ? ’
‘Vous relaxer ? ’ ‘Prendre le temps… ? ’ ‘Ou… toute autre chose ? ’

‘Ce qu’il faut retenir, c’est l’importance de mettre ses GROS CAILLOUX en premier dans sa vie, sinon on risque de ne pas réussir… sa vie. Si on donne priorité aux peccadilles (le gravier, le sable), on remplira sa vie de peccadilles et on n’aura plus suffisamment de temps précieux à consacrer aux éléments importants de sa vie.’

Alors, n’oubliez pas de vous poser à vous-même, la question : ‘Quels sont les GROS CAILLOUX dans ma vie ? ’Ensuite, mettez-les en premier dans votre pot (vie)”.

D’un geste amical de la main, le vieux professeur salua son auditoire et quitta lentement la salle. »

métaphore des gros cailloux

Cindy

L’écologie et la spiritualité selon Pierre Rabhi

Un point de vue sur l’écologie et la spiritualité qui me parle beaucoup.

« L’écologie, c’est être conscient que toute vie est sacrée. »

« Ce qui est évident, c’est que nous ne savons rien. »

« Il n’y a que le silence qui nous met face à l’absolu. Quand on est dans le silence, on se rend compte qu’on est connecté… »

« Je fais partie de ce grand mystère et je suis capable de m’interroger sur le mystère. Et en étant capable de m’interroger sur le mystère sans lui donner de réponse, je deviens grand. Mais ce n’est pas ma grandeur, c’est la grandeur de la vie que j’exalte à travers ce que je ressens… »

arbre

Cindy