Potager urbain. Vous récoltez plus que ce que vous avez semé…

Dans un article précédent, je vous ai parlé de notre visite chez Josée et Michel à Saint-Charles Drummond.

Je vous ai promis un article sur le sujet des potagers en façade et le voici.

Quelle est l’origine du projet ?

Michel nous explique que l’objectif de départ est de manger sain afin de perdre du poids et d’être en meilleure santé. Qui dit manger sain, dit manger beaucoup de légumes.

potager urbain - tomates

Michel et Josée ont alors l’idée de faire un potager. Mais il y a très peu de soleil dans leur jardin à l’arrière alors que le jardin en façade est plein sud et bénéficie de 9 à 10 heures d’ensoleillement par jour.

Josée est un peu hésitante. Un jardin à l’avant, c’est s’exposer. Elle n’est pas très à l’aise avec cette idée.

N’ayant aucune expérience du jardinage, Michel commence des recherches sur internet.

Le couple découvre l’architecte américain Fritz Haeg et est inspiré par son travail.

Avant de commencer, ils vérifient la légalité du projet. Après quelques recherches sur internet et une conversation téléphonique avec une personne de la ville, ils reçoivent une confirmation. La création d’un potager en façade est autorisée.

Comment transformer votre pelouse avant en potager ?

(suite…)

Par Cindy, il y a