Pourquoi choisir le véganisme ?

Article invité proposé par Quentin, créateur du blog Merci Vegan.

Le véganisme est un mode de vie qui se fonde sur le refus de l’exploitation animale.

Cela passe avant tout par une alimentation végétalienne, sans produit d’origine animale (excluant ainsi viande, poisson, produits laitiers non végétaux, œufs, miel…).

Plus généralement, le véganisme est un style de vie dans lesquel plusieurs domaines de la vie quotidienne sont impliqués, comme le maquillage ou encore les vêtements.

Il existe plusieurs raisons à ce mode de vie, que nous allons décrire dans cet article.

1 – Protéger l’environnement

 La production de viande est à l’origine de plusieurs problèmes environnementaux. Elle utilise précisément des ressources, à savoir de l’eau et des espaces naturels.

La production de viande utilise près de 10 fois plus d’eau que la production de fruits et légumes.

Pour faire la comparaison, un kilogramme de porc nécessite près de 15 000 litres d’eau pour sa production alors que le soja n’en nécessite que 2000. Les fruits en nécessitent moins de1000.

Concernant l’espace, la production de viande nécessite aux alentours de 30 fois plus d’espaces que la production de légumineuses. Et sachant que la demande de viande est croissante, ce sont les espaces naturels qui sont aujourd’hui sacrifiés pour le bétail. En Amérique du Sud, plus de 75% de la forêt amazonienne a été sacrifiée pour la transformer en terre agricole consacrée à l’élevage du bétail.

Enfin, la question de la qualité de l’air est également au centre des débats. 27 kilos de CO2 sont générés pour chaque kilo de bœuf, pour seulement 0.9 kilo pour un kilo de lentilles.

Et si le dioxyde de carbone est au cœur des débats, d’autres gaz polluants sont émis en grande quantité, comme le méthane, qui provient des animaux d’élevage (durant la digestion). Il est en réalité beaucoup plus toxique et responsable du réchauffement climatique que le CO2.

2 – Protéger la vie animale

La question de l’environnement est certes essentielle, mais celle de la protection animale l’est probablement tout autant !

Les animaux qui terminent dans les rayons des supermarchés sont contraints de vivre dans les conditions de vie imposées par la grande industrie.

Et beaucoup d’animaux sont en fait concernés : des porcs aux poules, en passant par les abeilles. Il est nécessaire de rappeler que le bien-être n’est pas le premier objectif de la grande industrie.

C’est pourquoi diminuer, voire arrêter la consommation de produits d’origine animale, serait le moyen d’éviter la souffrance animale dans les abattoirs. Cette souffrance a été illustrée par plusieurs associations dont L214 sur sa chaîne Youtube.

C’est la raison pour laquelle le véganisme concerne d’autres domaines que l’alimentation.

Pour dire non à la souffrance animale, il est recommandé de consommer des produits ne contenant aucune matière d’origine animale. Il existe ainsi le maquillage végan, qui n’autorise que lesproduits ne passant par aucun test sur un animal au préalable. On trouve aussi des vêtements vegans ne contenant aucune matière animale.

3 – Être végan pour être en bonne santé

En devenant végan, on fait beaucoup de bien à notre organisme.

Consommer de la viande, notamment de la viande rouge et de la charcuterie augmente le risque d’apparition de plusieurs maladies cardio-vasculaires et de cancers comme le cancer du côlon ou encore le cancer du sein pour les femmes.

Le poisson lui est une grande source de contamination au mercure, très nocif pour l’organisme. Enfin, le lait de vache est célèbre pour sa forte teneur en calcium mais l’assimilation du calcium présent dans le lait de vache est très difficile pour notre organisme,ce qui fait perdre beaucoup de son intérêt.

Le grand avantage des produits d’origine végétale est qu’ils contiennent beaucoup de fibres. Cela permet un meilleur transit intestinal, permet une meilleure digestion et donne finalement un effet de satiété. Des aliments comme les légumineuses ou les fruits secs oléagineux sont ainsi excellents pour lutter contre le grignotage et finalement la prise de poids.

Plus généralement, à l’exception de la vitamine B12, tous les produits d’origine végétale contiennent les nutriments et vitamines de l’alimentation classique. C’est le cas notamment des protéines végétales, riches en quantités mais aussi en quantités car tous les acides aminés essentiels qui doivent être apportés via notre alimentation se trouvent dans les végétaux, comme le tofu à base de soja ou le seitan.

La vitamine B12 doit être consommée via des compléments alimentaires ou des produits enrichis en B12. De cette manière, vous n’aurez absolument aucune carence !

Une recette végane très simple, saine et riche en nutriments est la recette du tofu à la sauce soja.

Les ingrédients

  • 1 paquet de tofu
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • Un peu de gingembre
  • 2 gousses d’ail, coupées en petits morceaux
  • 1/4 de cuillère à café de poivre en poudre
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • Du riz (basmati de préférence) et des légumes (je choisis en général de l’oignon vert)
  • Des herbes (persil, ciboulette)

La recette

1 –Dans un bol, mélanger la sauce soja, le gingembre,l’ail, les herbes et le poivre. Parallèlement, enlever le tofu de son emballage.

2 – Couper ensuite le tofu en petits dés. Le mettre dans le bol avec la sauce. Puis laisser reposer 30 minutes.

3 – Chauffer l’huile d’olive dans une poêle à feu moyen.Quand c’est chaud, ajouter le tofu. Une fois poêlé sur le dessous, le retourner. Continuer ensuite à cuire jusqu’à poêler l’autre côté.

4 – Y ajouter les oignons verts, puis servir enfin avec des légumes et du riz.

En conclusion, manger végan comporte beaucoup de bienfaits, pour la santé comme pour la planète, Et tout particulièrement, c’est délicieux si les recettes sont bien préparées, comme c’est le cas du burgervégan qui existe sous de nombreuses versions !

Quentin

Mes recettes préférées sont celles de chez Crudescence. Vous trouverez aussi des recettes sympa sur le site de Jacynthe Renée. Cindy

Vous pourriez également être intéressé par les articles :



Smogey vous aide à réduire votre empreinte écologique

Tanguy Deglas m’a présenté son projet Smogey. Une super initiative en accord avec les valeurs Nomadity ! Nous vous recommandons vivement sa plateforme.

Tanguy nous en dit un peu plus sur son projet :

SMOGEY, la plateforme eco-friendly

« L’objectif est de connecter les gens entre eux. Mais aussi de faire en sorte que les déchets des uns deviennent les ressources des autres. »

En 2012, alors âgé de 19 ans je m’envole pour le Cambodge afin de découvrir une autre culture. Là-bas, je découvre le métier de chiffonnier. Ces personnes (enfants compris) ramassent les déchets pour les amener à la décharge et vivent sur cette même décharge.

Cela me fait prendre conscience de l’intérêt du développement durable et de la réduction des déchets.

Puis en 2017, après mon retour en Belgique et le retour aux études, je décide d’associer mes compétences de web marketing et de gestion de projet afin de donner naissance à la plateforme SMOGEY.

Celle-ci a pour but de mettre les gens en contact et de centraliser les informations ayant un impact positif sur l’environnement.

« Le déchet le plus facile à éliminer est celui que l’on ne produit pas… »

La plateforme jonglera entre 5 catégories :

Le recyclage ; comment – où – quand recycler. Ainsi que la signification des différents logos que l’on retrouve sur les emballages.

Les différents gestes qu’il est possible de mettre en place dans son quotidien afin de réduire son impact environnemental (acheter responsable/local, réparer, partager, donner, etc.…)

Les primes énergies et rénovations qu’il est possible d’obtenir

3 simulateurs afin de calculer son impact (mobilité – logement – consommation), ainsi que des alternatives à ceux-ci.

Le blog, afin de partager les nouvelles découvertes, …

Pour le moment, la plateforme débute son envol dans la région Wallonie Picarde en Belgique. Elle sera ensuite,rapidement étendue dans plusieurs pays.

Smokey Mountain au Cambodge

SMOGEY qui doit son nom à un mix entre la montagne de déchets fumante nommée Smokey Mountain au Cambodge et au smog (phénomène de pollution), crée du lien localement à partir d’initiatives déjà existantes mais pas toujours connues, afin de promouvoir l’économie locale et collaborative !

Concrètement par où commencer ?

Le fonctionnement de la plateforme en moins d’1 minute :

Mettez en pratique les gestes à faire au quotidien pour réduire l’empreinte écologique de votre famille : http://smogey.org/be/fr/blog/reduire-empreinte-ecologique/

Vous découvrirez dans cet article comment :

  • Manger autrement.
  • Réduire vos déchets.
  • Réduire votre consommation d’eau.
  • Diminuer votre consommation d’énergie.
  • Choisir vos moyens de transport.

Vous ne savez pas comment recycler certains déchets ? Consulter la liste.

Et si vous tentiez le défi Zéro Déchet ?

Maintenant à vous de jouer ! Visitez la plateforme Smogey pour trouver les initiatives proche de chez vous.

Vous aussi vous avez crée une initiative écologique ? Contactez Cindy et venez présenter votre projet sur le blog.