Comment visualiser pour mémoriser ?

J’ai le plaisir d’accueillir aujourd’hui Patrick Boutain du site Mémoire Facile. Patrick nous a gâté en réalisant spécialement pour vous une série de vidéos sur le sujet de la mémoire visuelle. Voici les premières vidéos.

Développer La Mémoire Visuelle

Retranscription texte de la vidéo 1

Bien le bonjour à toutes et à tous. Je m’appelle Patrick Boutain, je suis l’auteur du blog Mémoire Facile.com. Une de mes grandes passions est l’étude des stratégies mentales de réussites concernant les apprentissages et la mémoire au quotidien.

Aujourd’hui, suite à de nombreuses questions, notamment sur le blog de Cindy, je vais tout simplement aborder un domaine que vous exploiter tous les jours, consciemment ou inconsciemment, lié à votre imagination :

« Comment développer votre mémoire visuelle… dans l’objectif du long terme »

Dans tout objectif d’apprentissage, la première stratégie à mettre en place est celle de la compréhension.

« Si vous ne pouvez expliquer un concept à un enfant de six ans, c’est que vous ne le comprenez pas complètement. » [Albert Einstein]

La compréhension commence par un aperçu global de l’information ou de la connaissance à acquérir. Nous allons donc utiliser une carte mentale pour avoir une vue générale de ce que je vais vous proposer aujourd’hui.

mindmap_memoire

Comprendre pour Agir

Retranscription texte de la vidéo 2

 

La mémoire visuelle est l’une des facultés la plus sollicitée grâce à notre imagination, consciente ou inconsciente. Elle est intimement liée à vos pensées.

En effet, chaque jour vous l’utilisez soit pour percevoir votre état physique et mental du moment, soit pour anticiper vos actions de la journée, soit pour vous remémorer des événements passés etc.

 

Vocabulaire

Le français étant une langue complexe, mais relativement précise qu’il est nécessaire que nous recadrions nos représentations sur quatre mots, apparemment semblables. Chacun d’eux est stimulé par une de vos perceptions sensorielles.

Ce sont quatre verbes qui sont précédés par l’action d’apercevoir (formé du préfixe a : idée de rapprochement ; le centre perce : perception ; terminé par la racine : voir) l‘ensemble du terme signifiant recevoir des perceptions par la vue.

 

Voir : une perception liée à la vue, sans pour autant en avoir l’intention, c’est quelque chose   qui est perçu par vos yeux (ex : …des oiseaux passent dans le ciel… ou bien un passant qui entre dans le champ de votre vision) ;

voir

Regarder : c’est déjà différent. Il y a une décision, vous avez vu, puis vous laissez votre regard, se poser un moment plus ou moins long sur la chose, une horloge par exemple etc., vous la prenez en compte. Il fait suite à l’acte de voir, l’objet attire votre attention qui entraîne le regard, sans but précis et pouvant être dépassé par un autre sujet, inattendu.

(Pour reprendre le premier exemple : les oiseaux vu dans le ciel forment un grand V… ou le passant porte un costume « queue de pie ») Vous n’avez là aucun a priori, aucun choix d’effectué, ça se passe devant vos yeux, vous êtes attiré par les apparences.

observer

Observer : c’est examiner avec attention et intention, pour repérer ou étudier en détails, pour connaître ou pour toute autre raison. C’est donc là une action volontaire.

  • (L’un des oiseaux, sorti du vol, vient de se poser sur un arbre, devant vous. Intrigué(e), vous le détaillez pour tenter de le reconnaître – ou pour le passant vous le suivez pour détailler son vêtement de cérémonie… le déshabiller du regard) ;

Voir peut donc se faire par hasard, alors que regarder et observer ne peut se faire que dans l’acte volontaire ou par envie.

Visualiser : c’est avant tout votre pensée qui est en action. Vous pensez à quelque chose (ou à quelqu’un), vous l’imaginer la voir, la regarder ou l’observer.

C’est aussi évoquer un son, une odeur, un goût, ou bien carrément le déplacement de votre corps dans l’espace.

Mais cela peut être, aussi, prendre conscience de vos émotions, d’un sentiment particulier.

Vous pouvez ainsi supprimer l’idée reçue que vous aviez, peut-être, sur ce verbe, celle de vouloir voir absolument une image lorsque vous fermer les yeux.

« Retenez bien ceci, quelle que soit votre manière de mettre en scènes les éléments de votre imagination, votre décor, le contexte et ses personnages, c’est bien là, votre façon à vous de visualiser. »

 

La mémoire visuelle c’est quoi ?

 

Retranscription texte de la vidéo 3

C’est avant tout, la mémoire de ce qui est vu, grâce aux yeux. Avoir une mémoire visuelle ce serait donc enregistrer des images. Vous savez maintenant que chacun de vous peut avoir sa propre manière de visualiser. Votre mémoire visuelle ne s’arrête pas seulement à la vue mais elle peut-être renforcée, accentuée, optimisée par l’art de visualiser : la visualisation.

Il y a des personnes que l’on qualifie de visuelles parce qu’elles se souviennent mieux des visages, des formes, des couleurs, des paysages, des tableaux plus que le nom du peintre etc.

Cependant, faites donc les expériences que je vous présente ci-dessous, prouvées scientifiquement et vous vous rendrez compte par vous-même qu’avec les effets constatés sur l’apprentissage et la mémoire, les images sont bien plus efficaces que les mots.

« Plus l’information étudiée devient visuelle, plus elle a de chance d’être reconnue. »[Docteur John Medina]

Une explication logique nous est révélée par ce biologiste réputé dans ce domaine : John Medina. Le cerveau perçoit les mots comme une multitude d’images minuscules.

Je vous recommande la lecture de son livre, vulgarisé pour le grand public que j’ai présenté sur mon blog, cliquez ici pour en savoir plus : Les 12 lois du cerveau de John Medina, un livre dont j’ai réalisé une chronique

 

« La vision l’emporte sur les autres sens« 

[Docteur John Medina]

 

Problèmes ou difficultés

Pour les plus sceptiques ou simplement si vous n’êtes pas encore certain d’avoir compris ce qu’est la notion de « Visualiser« , laissez-moi vous accompagner, dans votre palais intérieur, votre propre imagination.

probleme

Vous allez vous installer dans une ambiance favorable, même si elle est imaginaire pour cet exercice, votre rôle ici va être celui d’acteur et je serais votre metteur en scènes, je vous demande simplement de jouer le jeu et faire comme si… Cela vous prendra seulement quelques minutes.

Lire et/ou écouter

« Assis ou debout, dirigez votre attention sur les différents points de contacts de votre corps (vos pieds avec le sol, votre dos avec la chaise etc.). Maintenant, prenez conscience de votre respiration (sans modifier votre état, juste constatez que votre corps respire tout seul). Votre ventre et vos poumons se gonflent et se dégonflent lentement et profondément. »

Écoutez ou lisez ce qui suit, puis fermez les yeux, jouez votre rôle et constatez après chaque expérience :

Expérience n°1 : un endroit, un environnement familier

Alors que vous vous relaxer de plus en plus profondément, choisissez et pensez à un endroit familier, un lieu que vous connaissez très bien, comme votre maison, votre chambre ou votre salle de séjour… percevez la luminosité de cette pièce, la couleur des murs, l’emplacement des différents meubles..,. Puis, imaginez que vous vous déplacez dans cette pièce pour vous asseoir confortablement.

Expérience n°2 : un événement ou une expérience

Maintenant, choisissez dans vos souvenirs, votre vécu, un événement ou une expérience très agréable (peu importe si c’est récent ou un peu plus ancien) quelque chose, où vous avez perçu, ressenti d’agréables sensations, des émotions bienfaisantes. Cela peut être un délicieux plat cuisiné, un massage, une rencontre… peu importe, cette expérience est la vôtre, alors profitez-en de nouveau et revivez pendant un moment les émotions et les sensations que dégage ce souvenir rempli de plaisir.

Expérience n°3 : un paysage ou un décor idéal

Enfin, vous imaginez un paysage selon votre idéal, à vous, que vous soyez soit à la campagne, à la montagne ou au bord de la mer. Un décor de rêve où vous vous relaxer sur le sol, allongé(e) au bord d’une petite rivière ou d’un lac. Ou alors, peut-être que vous marchez sur un chemin entouré de plantes merveilleuses.

Cet endroit idéal, vous, le connaissez peut-être ou peut-être pas mais vous aimeriez y être. Mettez-y un maximum de détails, imaginez tout ce que vous aimeriez y voir. La seule limite, possible, que vous pouvez avoir est la vôtre, alors profitez-en.

 A suivre… Prochaine étape

 

visualisation

 

Merci beaucoup Patrick !

En attendant la suite, laissez-nous un commentaire et/ou posez-nous vos questions sur le sujet. Patrick et moi, nous ferrons un plaisir de vous répondre.

18 réflexions au sujet de « Comment visualiser pour mémoriser ? »

  1. Merci de tous ces conseils, je suis loin d’être étudiante. J’ai 85 ans et quelques difficultés de concentration,ou est-ce dela distraction, mon esprit s’envole vers d’autres choses, c’est pourquoi je voudrais arriver à mieux discerner ce que je veux apprendre, puisqu’il n’est jamais trop tard….J’ignore ce que veut dire Website url, excusez-moi, je vous prie. Cordialement,
    Anne

    1. Bien le bonjour à vous Anne,
      Votre commentaire démontre bien que la curiosité peut être un élément moteur au quotidien, quel que soit l’âge.
      C’est un élément principal pour votre attention et concentration.
      Je connais bien le problème, depuis 10 années maintenant j’accompagne une chorale de seniors et ce qui est merveilleux c’est la
      Patrick Articles récents..Sortie du Livre de : 7 Blogueurs Passionnés Du Cerveau Vous Dévoilent 7 Secrets

      1. Oups ! … une erreur sur mon ordinateur… Je poursuis…

        Ce qui est merveilleux c’est la volonté de rester attentif aux nouveautés et découvrir toujours quelque chose de nouveau.
        Votre concentration doit être aiguiser chaque jour… par de petits exercices amusants comme (suivant vos aptitudes) :
        => sur des petites lectures : avec des mini-défis (après chaque paragraphe, vous résumez en une phrase, l’essentiel comme si vous vouliez le raconter à un enfant de l’école primaire, bref mais percutant !) :)
        => avec la télévision, sur des séquences de 5 minutes pas plus, au début : observez et écoutez (utilisez un minuteur de cuisine avec sa sonnerie).
        Ensuite l’objectif sera, de décrire le maximum de choses vues et entendues (par écrit ou enregistrées)… Vous augmenterez le temps chaque fois que vous serez satisfaite de vous.
        => enfin suivant votre envie, vous pouvez apprendre des chansons, des textes et leur mélodie, un excellent moyen de rester concentré(e) et maintenir les capacités de son cerveau.
        Vous pouvez ainsi inventer toutes sortes de « jeux », permettant à votre concentration d’être attirée par des défis, des curiosités.
        => Surtout ne pas oublier, l’oxygénation de votre cerveau, respirer, changer d’air… même assis c’est possible fenêtre. Sur ce je vous souhaite tout de bon pour vos nouvelles activités. Je reste à votre écoute.
        Patrick
        P.S. J’ai des personnes (entre 75 et 92 ans), dans mon club de senior, qui apprennent une nouvelle langue (étrangère) par curiosité ou nécessité familiale… cela permet de nouveau challenge pour l’activité cérébrale :)
        Patrick Articles récents..Méthode du chemin d’éléphant, Loci – Comment devenir un champion de la mémoire – part 1

  2. Bonjour Patrick.

    Merci pour ces vidéos.

    Quel travail !

    C’est une très bonne idée ces expériences d’initiation à la visualisation. C’est un des éléments les plus importants à maîtriser pour bien mémoriser…

    Il ne reste plus qu’à attendre les prochaines vidéos.

    A bientôt.

    Cyril.
    Cyril du blog apprendre-vite-et-bien.com Articles récents..Article Invité de Vincent Delourmel: Mémoriser vite ou bien ?

    1. Bonjour Cyril,
      Merci pour ton compliment… J’utilise vraiment l’expérience du sport et des études pour répondre aux exigences du quotidien.
      Comme Vincent me l’a rappelé maintenant je dois penser à ma propre formation que je n’ai toujours pas terminé.
      Donc, je vais écrire un peu moins et terminer une première formation.
      A très bientôt,
      Patrick
      Patrick Articles récents..Cindy Theys, votre experte en Mind Mapping

  3. Bonjour, et merci de votre réponse et vos encouragements.J’ai cet ordinateur depuis un an, mais n’ai pas pris de cours, donc url j’ignore ce que celà veut dire et ne puis pas le précéder de http J’ai trouvé vos explications très claires. Excusez-moi pour avoir tardé à vous répondre, mais je n’avais pas vu votre réponse, n’étant pas « descendue » assez bas dans le mail….Maintenant, il me reste à essayer de lire plus rapidement en suivant vos conseils. Cordialement, Anne.

  4. Merci beaucoup pour ces vidéos. Pour ma part j’ai beaucoup de difficultés à visualiser, car avec ma vue je vois bien avec un œil. Comment avec votre méthode je peux remédier avec cette difficulté ?

    Deliska

    1. Bonjour Deliska,
      Désolé pour mon retard…
      Votre question me touche personnellement puisque depuis ma naissance je n’ai qu’un œil performant. Cela ne m’a pas empêcher d’apprendre à visualiser.
      Un point essentiel : ne pas confondre voir et visualiser comme je l’explique dans les vidéos.
      Travailler l’imaginaire, un peu chaque jour, si c’est plus simple pour vous remplacer simplement le terme visualiser par imaginer … du rêve éveillé -:)
      Amicalement,
      Patrick
      Patrick Articles récents..Mnémotechnique et mnémonique

  5. Bonsoir

    je viens à peine de regarder la 1 ière vidéo (en attendant la suite) , je voulais d’abord poster un message
    vraiment quelle joie de trouver de tels contenus , surtout pour un étudiant aussi fauché que moi lol ,

    merci beaucoup de consacrer de ton temps pour partager ce savoir

  6. Merci à tous pour vos commentaires. Cela me fait vraiment plaisir de lire que les articles de mes invités vous plaisent. C’est vrai que Patrick nous a fait un très beau cadeau en réalisant ces vidéos.

  7. bonjour
    merci patrick ; c’est vraiment un bonheur d’apprendre ces choses avec aussi bien des fidness et details a grace a ces videos j’ai pu me rappeller du moindre details d';une soiree parfaite vecu !!! that’ s blessing franchement
    merci

  8. merci

    j’aimerai bien que vous nous fassiez des cours sur la concentration et la gestion du temps ,vraiment mon problème à chaque examen c’est bien ça

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

CommentLuv badge